Journal le Lavalois

Être un bon aidant

Être un bon aidant

On a tous un jour ou l'autre à devenir un aidant naturel que ce soit auprès de nos enfants, de notre conjoint ou de nos parents.

Voici quelques conseils donnés par Madame Roberta Carson, présidente et fondatrice de Zaggo Inc, un organisme à but non lucratif qui appuie les aidants.  

La première qualité d'un bon aidant est sans aucun doute son engagement envers la personne dans le besoin. L'empathie constitue quant à elle la pierre angulaire de la relation entre l'aidant et l'aidé.

Il est également essentiel d'être capable d'intervenir et de prendre sa place auprès de l'équipe médicale en:

  • tissant des liens et en s'informant auprès de l'équipe médicale
  • posant des questions et en demandant des précisions sur l'état de la personne et ses besoins
  • signalant tout ce qui suscite un doute
  • se renseignant sur les résultats des tests 
  • communiquant avec le médecin ou l'équipe médicale 
  • se préparant lors d'une visite médicale pour assurer une consultation productive et utiliser judicieusement le temps que le médecin ou l'équipe médicale peut consacrer  (écrire les questions, les interrogations, les renseignements désirés) 
  • abordant les questions les plus importantes au début de l'entretien
  • tenant un carnet de notes de l'évolution de la personne et du résultat de ses examens

La surveillance de la médication nécessite évidemment une attention particulière. Selon un sondage canadien, 30% des patients cesseraient de prendre leur médication trop tôt, 26% ne font pas remplir leur ordonnance et 20% des ordonnances contiendraient une erreur. Il est important d'avoir sur soi la liste complète des médicaments pris par l'aidé incluant ceux en vente libre, de la fournir au médecin, de bien s'informer de la posologie et de la suivre à la lettre, de consulter le pharmacien, d'utiliser un pilulier et de créer un système d'aide-mémoire relatif à la prise des médicaments. 

Ne pas oublier que le rôle d'aidant naturel est très exigeant et qu'il est nécessaire de demander de l'aide à son tour pour se protéger et ainsi protéger l'aidé.

 




-

Publicités