Journal le Lavalois

Faire son compost

Faire son compost

Nous avons maintenant le bac brun de la ville mais rien ne nous empêche de faire notre compost pour nos propres besoins. Voici quelques informations si vous souhaitez vous lancez dans cette aventure sans vous compliquer la vie.

Faire son compost ou utiliser le bac brun permet de diminuer de près de 40 % les déchets qui se retrouvent dans les sites d’enfouissement.

Le compost c'est le meilleur ami des plantes, il retient l'eau et favorise l'activité des micro-organismes.

Le compost est fabriqué à partir de 2 types de matières :

  • Celles riches en carbone comme les feuilles mortes, la terre, le papier déchiqueté etc. (matières brunes).
  • Celles riches en azote et humides comme: les fruits, les légumes, etc. (matières vertes)

  

Une certaine humidité est nécessaire pour que les matières brunes se décomposent. Il faut bien doser l’arrosage afin que les matières vertes ne pourrissent pas.

Voici ce que nous pouvons mettre dans notre bac à compost:  bran de scie, cendre de bois, coquilles d'oeufs, fruits, légumes, café, thé, pâtes alimentaires, herbe, papier journal, essuie-tout, plantes.

Nous ne pouvons pas mettre: coquilles et carapaces de mollusque, déchets de gazon traité, huiles, litière pour chat, produits chimiques (herbicides et pesticides), pelures de pommes de terre, poisson, viande, produits laitiers.

Le bac à compostage doit être placé dans un endroit facile d'accès. Il faut alterner entre les matières brunes et les matières vertes et brasser le tout une à deux fois par semaines. Il est également important d'avoir un bon taux d'humidité. Pour se faire, le compost doit former une boule dans nos mains sans que de l'eau s'écoule ou que la matière s'effrite.

Publicités