Journal le Lavalois

Éviter le gaspillage

Éviter le gaspillage

Jeter des aliments alors que ceux-ci nous coûtent si cher peut paraître un non-sens, pourtant la famille canadienne moyenne jette pour environ 1000$ d’aliments annuellement, soit 25% de ses achats. Voici quelques trucs pour relever le défi d’éviter le gaspillage alimentaire :

 

a) Mieux comprendre les dates de péremption

Sauf pour certains aliments plus fragiles (poissons, viandes et volailles), de nombreux aliments peuvent être consommés après la date à condition d'avoir été conservés correctement (au froid par exemple). Toutefois, ceux-ci peuvent avoir perdu un peu de leur fraîcheur, de leur goût et leur texture peut être différente.

La mention "meilleur avant" doit se retrouver sur les aliments préemballés qui conserveront leur fraîcheur pendant 90 jours ou moins.  Elle ne s'applique qu'aux aliments qui n'ont pas été ouverts.

b) Mieux conserver ses fruits et légumes

Certains fruits sont dits " climactériques " car ils ont la capacité de mûrir après la cueillette : abricot, avocat, banane, cantaloup, kiwi, mangue, papaye, pêche, poire, pomme, prune, tomate. Ils doivent être laissés à température ambiante jusqu'à ce qu'ils aient atteint un mûrissement adéquat, après quoi vous pourrez les conserver au réfrigérateur. Les autres fruits, ainsi que les légumes, ne peuvent pas mûrir et doivent donc être gardés au frais, toujours à l'écart des fruits climactériques car leur présence les fera dépérir plus rapidement.

c) Planifier vos repas et cuisiner les fruits et légumes fatigués. Vous trouverez sur internet une multitude de recettes vide frigo.

d) Faire l'inventaire et ménage de votre réfrigérateur et de votre congélateur sur une base régulière.

e) Vous vivez seul ou en couple : vous ne pouvez manger les quantités achetées avant leur dépérissement. Des solutions : congeler les surplus en portion, participer à la cuisine collective du Club de l'Âge d'Or, créer votre propre groupe de cuisine collective avec des amis, des membres de votre famille.

f) Comment bien conserver vos fromages fins ?

Retirez-les de leur emballage plastifié et recouvrez-les de papier ciré doublé d'une feuille de papier d'aluminium. Évitez à tout prix les pellicules plastiques et les sacs à fermeture. Ils empêchent les fromages de respirer, ce qui favorise la dégradation de leur croûte ou de leur pâte.

https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/conseils-generaux-salubrite/comprendre-dat

es-etiquettes-et-emballages.html

 

 

Publicités