Journal le Lavalois

Sainte-Brigitte-de-Laval, bonne première

Sainte-Brigitte-de-Laval, bonne première

Indice de vitalité économique

La ville de Sainte-Brigitte-de-Laval se classe, pour l’année 2016, au premier rang des quelque 1 100 localités québécises en ce qui a trait à ayant l’indice de vitalité économique.

C’est ce qui ressort d’un rapport rendu public en décembre 2018 par l’Institut de la statistique du Québec (ISQ). « Cette localité de 7 441 habitants se distingue par une forte croissance démographique et un taux de travailleurs parmi les plus élevés au Québec »,  indique l’Institut.

L’indice de vitalité économique, conçu à la demande du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation, est composé de trois indicateurs : 

  • Le marché du travail (taux des travailleurs de 25 à 64 ans);
  • Le niveau de vie (revenu médian de la population de 18 ans et plus);
  • Le dynamisme démographique (taux d’accroissement annuel moyen de la population sur une période de 5 ans).

La MRC de La Jacques-Cartier au premier rang

Outre Sainte-Brigitte-de-Laval, quatre autres municipalités de la MRC de La Jacques-Cartier présentent aussi un indice de vitalité économique très élevé, soit Shannon (2e), Sainte-Catherine-de-La-Jacques-Cartier (6e), Lac-Delage (8e) et Fossambault-sur-le-Lac (9e).

M. Jacques Perron, préfet suppléant de la MRC de La Jacques-Cartier et maire de Fossambault-sur-le-Lac a déclaré à Radio-Canada : « Autrefois, on était des municipalités de villégiature. Aujourd’hui, on est des milieux de vie dynamiques avec des entrepreneurs et des jeunes familles qui viennent s’établir. C’est ça la transformation ».

Parmi les grandes villes du Québec, celles de 100 000 habitants et plus, c’est Lévis qui trône au sommet, suivie de près par Terrebonne.

Publicités