Journal le Lavalois

Entreprise Nord Expe : inauguration officielle

Entreprise Nord Expe : inauguration officielle

Le 10 janvier dernier, M. Pierre Challier, président de l’entreprise Nord Expe, a procédé à l’inauguration officielle de ses nouvelles installations en présence de nombreux partenaires.

Spécialisée dans les expéditions de motoneige, l’entreprise dispose désormais de deux bâtiments modernes, réalisés par PEEQ Construction, qui sont situés au sommet du Domaine des Hautes Terres sur la rue Auclair.

Photo de droite (M. André Roy, président de l’OTQ, M. Clermont Vallée,président de PEEQ Construction, M. Pierre Challier,président de Nord Expe, M. Carl Thomassin, maire et M. Jean-François Simard, député de Montmorency)

Deux bâtiments

Un premier bâtiment est destiné à l’accueil et à la location de motoneiges. On y retrouve des espaces réservés pour la préparation et l’entretien des motoneiges, tout l’équipement requis pour vêtir les motoneigistes de la tête aux pieds. Il y a également  un salon équipé avec foyer, douches et toilettes à l’usage exclusif des locataires des espaces de remisage pour les motoneiges. 

Un second bâtiment, surnommé marina de motoneiges est chauffé, sécurisé et équipé d’un échangeur d’air. Ce centre de remisage permet d’entreposer 40 motoneiges,  soit 20 emplacements pour une motoneige et 10 autres qui peuvent recevoir deux motoneiges.

  

Rappelons que les nouvelles installations de l’entreprise Nord Expe ont nécessité des investissements qui dépassent le million de dollars. Le ministère du Tourisme et l’Office de tourisme de Québec (OTQ) ont contribué financièrement pour un montant de près de 500 000 $.

Le déput de Montmorency, M. Jean-François Simard et le président de l’OTQ, M. André Roy ont tour à tour souligné la qualité du projet et de son promoteur M. Pierre Chalier qui a su faire preuve de persévérance. 

Le maire, M. Carl Thomassin a pour sa part indiqué que Sainte-Brigitte-de-Laval représente un lieu exceptionnel pour le développement de l’activité motoneige.

Préoccupations écologiques et environnementales

Il peut sembler paradoxal, à première vue, de concilier la pratique de la motoneige aux préoccupations écologiques et environnementales. C’est pourtant le défi qu’ont réussi à relever M. Pierre Challier et sa conjointe, Mme Chrystel Martin.

Les nouveaux bâtiments sont munis d’un éclairage au DEL, de planchers chauffants au glycol qui permettent de faciliter l’entreposage, la préparation et l’entretien des motoneiges. Des mécanismes de contrôle de l’éclairage et de chauffage font aussi en sorte de limiter la consommation énergétique.

Ces préoccupations écologiques et environnementales se transposent aussi au niveau de l’activité motoneige. En attendant l’arrivée des motoneiges électriques, Nord Expe utilise des véhicules équipés d’un moteur quatre temps moins bruyants et énergivores.

Les touristes, qui représentent une partie importante de la clientèle de Nord Expe, et qui utilisent pour la première fois une motoneige, reçoivent une formation où l’on met l’accent sur la sécurité, l’importance de circuler sur les sentiers balisés et le respect de la faune.

Finalement, les bâtiments sont équipés de caméras de surveillance pour assurer la sécurité des lieux.

Création d’emplois

Huit personnes occupent un emploi chez Nord Expe; guides, formateurs, mécaniciens, préposés à l’accueil. Voilà autant d’emplois occupés par des résidants de Sainte-Brigitte-de-Laval. Photo : Sébastien Clavet, mécanicien.

Il faut aussi souligner que M. Jean-Christophe Picard, propriétaire de l’entreprise Les expéditions Panorama, a déjà développé un partenariat avec Nord Expe. Spécialisée dans les expériences nature, notamment des descentes de rafting sur la rivière Montmorency, les expéditions Panorama offrent des forfaits raquette et assurent un service de navette pour la clientèle Nord Expe. 

Un potentiel énorme

Les nouvelles installations de Nord Expe pourraient représenter le point de départ de nouveaux développements sur un emplacement qui offre un énorme potentiel.

Il est évidemment prématuré de parler de ces projets, mais je peux vous confirmer que beaucoup d’entre eux ont déjà été évoqués et il faut espérer que plusieurs pourront se concrétiser au cours des prochaines années à Sainte-Brigitte-de-Laval.

Publicités