Journal le Lavalois

Le Trivent 2, une superbe école

Le Trivent 2, une superbe école

Le 30 novembre dernier, la Commissions scolaire des Premières-Seigneuries avait invité les parents à une séance d'information relative à l’ouverture de la nouvelle école primaire en août prochain. Cette rencontre traitait de la répartition des élèves dans chaque bâtiment ainsi que des modalités relatives au transport scolaire.

C’est une belle surprise qui attend les jeunes écoliers qui franchiront les portes de leur nouvelle école en septembre. Ils y trouveront un établissement splendide qui leur permettra de travailler dans des conditions idéales. Leur nouvelle école comptera 26 locaux potentiels dont 22 locaux de classe, une superbe bibliothèque, un grand gymnase double, des installations modernes, de vastes corridors, etc....

Au Trivent 2, on accueillera 556 élèves de la deuxième année jusqu’à la sixième année inclusivement. Ils y vivront à l’aise pendant quelques années, mais les statistiques prévoient déjà 679 élèves en septembre 2016 - 798 en 2017 et 950 en 2018. On devra donc songer à agrandir. Des dispositions pour faciliter un agrandissement ont d’ailleurs été envisagées dans les plans.

Le Trivent 1, quant à lui, sera habité par les plus petits, on y accueillera huit classes de préscolaire et 6 classes de première année.

Un service de garde desservira chacune des écoles et environ 15 autobus scolaires transporteront tout ce beau petit monde. Cette année, 12 autobus étaient en fonction et en 2017, on prévoit 18 autobus...

Un rêve réalisé grâce à des parents engagés et surtout grâce à des enseignants attachés à leurs élèves et qui ont accepté de travailler en team teaching et même dans des locaux au sous-sol de l’église.

Le directeur général de la CSDPS, M,. Serge Pelletier, a tenu à féliciter et remercier les enseignants et la Direction de l’école Du Trivent pour l’initiative et la générosité dont ils ont fait preuve en évitant par leurs choix que de nombreux écoliers aient à voyager ailleurs que dans leur ville.

L'artiste choisie pour réaliser l'œuvre d'art se nomme Émilie Rondeau.

Publicités