Journal le Lavalois

Nouvelle orientation à la Ville

Nouvelle orientation à la Ville

La Ville de Sainte-Brigitte-de-Laval a adopté une nouvelle orientation en ce qui a trait aux événements.

J’ai rencontré la directrice du Service des loisirs, des sports, de la culture et vie communautaire (SDLSCVC), Mme Nathalie Gagnon, pour bien comprendre les raisons qui ont incité la Ville à aller de l’avant avec cette nouvelle orientation que l’on peut résumer comme suit : tout en continuant à assumer la responsabilité de l’organisation de plusieurs événements, la Ville entend privilégier et appuyer des activités qui seront initiées et prises en charge par le milieu (citoyens et organismes).

Le personnel du Service continuera donc d’assurer la tenue de plusieurs événements appréciés par la population, soit la Fête nationale, la Fête de la pêche, le Défi Santé, la Fête des Montagnes, la Fête de Noël, etc.

Outre la directrice, Mme Gagnon, l’effectif du service est composé de Mme Sabrina Thomassin, coordonnatrice à la vie communautaire et responsable de la bibliothèque, M. Charles Dufour, coordonnateur à la programmation, Mme Catherine Gagnon, adjointe administrative, Mme Isabelle Henry, agente de soutien administratif et Mme Elise Pouliot, stagiaire en loisir.

Le travail du personnel englobe l’ensemble des secteurs loisirs, sports, culture et vie communautaire. On n’a qu’à penser aux programmations des activités de loisirs offertes durant toute l’année : le camp d’été Les Z’Actifs, les cinémas plein air, les vendredis show, la semaine de relâche, la bibliothèque, le soutien aux différents organismes, la gestion des plateaux sportifs et culturels (bâtiments), etc. Bref, une somme de travail impressionnante pour une petite équipe.

Un impact budgétaire

Lorsque l’on assiste à un événement bien organisé, on a parfois l’impression que tout est facile. Examinons de plus près les festivités de la Fête nationale. Il faut que tous les éléments qui contribuent à la réussite de cet événement soient méticuleusement préparés : les chapiteaux, l’éclairage, le son, l’électricité, les activités d’animation pour les enfants, les feux d’artifice, le feu de joie, les spectacles musicaux, la restauration, la recherche de commandites, etc. le tout dans le respect de la disponibilité en temps, en argent et en effectif. 

Cette activité exige des mois de travail, de coordination de la part de Mme Sabrina Thomassin, coordonnatrice à la vie communautaire, mais requiert aussi l’appui de l’ensemble de l’équipe du SDLSCVC à différents niveaux avant, pendant et après l’événement. 

L’organisation d’événements est une portion de la mission du SDLSCVC. Si la Ville souhaite s’investir davantage dans la vie communautaire du milieu, se doter de différentes politiques, développer davantage son service de bibliothèque municipale, peaufiner son offre en loisirs, etc., on comprendra facilement que la prise en charge par le SDLSCVC de nouveaux événements engendrerait un ajout à l’effectif et au budget du service. 

Il faut aussi tenir compte que d’autres employés municipaux, notamment ceux du Service des travaux publics et du Service de la sécurité publique, sont appelés à travailler durant les fins de semaine, en temps supplémentaire, lors de la tenue d’événements. Ces éléments ont évidemment été considérés dans l’évaluation de l’offre événementielle.

Activités prises en charge par le milieu

Le personnel du SDLSCVC apportera son soutien aux citoyens et organismes qui manifestent le désir de créer de nouveaux événements et, le cas échéant, une aide financière ou en services pourrait leur être consentie dans un cadre bien précis.

Pensons à la Fête des voisins, une fête soutenue par le SDLSCVC, mais prise en charge par le citoyen lui-même. En 2018, six événements de ce genre ont été tenus dans différents quartiers de la Ville. L’intérêt pour l’organisation d’une Fête de l’Halloween figure aussi dans les projets qui pourraient être initiés par des citoyens avec l’appui du SDLSCVC.

D’autres événements peuvent être supportés en services, comme les tournois de balle donnée et plus récemment un tournoi de deck hockey. Ils constituent de beaux exemples de la collaboration qui peut exister entre la Ville et les organisateurs.

On doit aussi souligner l’engagement des bénévoles qui permettent à des jeunes garçons et des jeunes filles de jouer au baseball, au soccer, au hockey, au basketball, au golf, etc. ainsi qu’aux nombreux organismes du milieu qui contribuent à leur manière au mieux-être des citoyens de tous âges notamment par la randonnée pédestre, l’animation de la vie culturelle (chorale L’Écho des Montagnes, Société d’histoire, les Matinées mères-enfants, etc.).

Le Club de l’Âge d’Or qui organise une foule d’activités pour les personnes aînées n’hésite pas à proposer de nouvelles activités pour ses membres notamment par la mise en place d’un club de marche.

« Le travail combiné des employés du SDLSCVC, des responsables d’organismes et des bénévoles contribuent à l’animation et au dynamisme de notre ville et n’oublions pas que ce sont des éléments importants qui sont pris en compte par les familles à la recherche d’un endroit pour s’établir » a souligné le maire, M. Carl Thomassin.

Photo : André Lachapelle

Publicités