Journal le Lavalois

Un tout nouveau menu

Un tout nouveau menu

Les propriétaires du restaurant Le Lavallois, Mmes Krystelle Thomassin et Marie-Andréa Bérard ainsi que M. Jonathan Thomassin ont souligné d’une manière bien spéciale le premier anniversaire de prise de possession de l’établissement créé en 1983.

Ils ont en effet apporté plusieurs changements au menu, une vingtaine au total, tout en conservant les plats classiques prisés par la clientèle.

« Après avoir apporté des changements à la salle à manger et à la terrasse, nous avons choisi de mettre l’accent sur notre menu » souligne Mme Krystelle Thomassin.

Tous les nouveaux plats concoctés en équipe ont été testés auprès de la clientèle avant d’être intégrés au menu. Ainsi, les plats ajoutés au menu d’été et ceux proposés au menu du midi qui ont reçu un bel accueil ont été conservés, notamment, le fish ans chips fait maison qui s’est rapidement imposé comme un classique.

Le nouveau menu déjeuner fait saliver. Le bol de yogourt granola, le pain doré aux bananes, les œufs bénédictine, le brunch spécial lavallois avec saucisses aux fines herbes, la pizza déjeuner, sans oublier le bol de café latte, voilà quelques beaux ajouts très appétissants. Les oignons panko, les beignets aux crevettes, le brie fondant, une assiette à partager figurent parmi les nouvelles entrées.

Cette volonté de répondre aux attentes de la clientèle s’applique évidemment aux plats principaux. Pâtes farcies aux crevettes, joue de bœuf braisé, poulet général Tao, pizza proscuitto et chèvre, burgers de saumon, de chèvre ou de veau, poutine de canard, poutine Tao, autant de nouveaux plats qui s’ajoutent aux classiques du restaurant.

Nouveau logo et carte fidélité

Pour bien marquer le changement, le restaurant arbore un tout nouveau logo « Le Lavallois 416 » qui correspond à son adresse. Les propriétaires ont aussi choisi d’offrir une carte fidélité. Lors de votre prochaine visite au restaurant, vous pourrez obtenir l’information sur ladite carte.

Effort écologique

Les boîtes à pizza qui sont utilisées lors de la livraison sont maintenant compostables. Mme Marie-Andréa Bérard souligne que d’autres mesures sont à l’étude afin de réduire voire même remplacer les autres contenants.

Les propriétaires ne comptent pas s’arrêter là puisque d’autres changements sont envisagés en 2020 à la salle à manger et à l’espace cuisine. Saluons l’audace, la créativité et l’entrepreneurship de Mmes Krystelle Thomassin et Marie-Andréa Bérard ainsi que  M. Jonathan Thomassin. L’offre de restauration et des plats préparés s’est considérablement améliorée au cours des dernières années à Sainte-Brigitte-de-Laval. À nous d’en profiter.

Publicités