Journal le Lavalois

Projet immobilier rue Kildare

Projet immobilier rue Kildare

Les plaintes de citoyens rejetées

La Commission à l’intégrité municipale et aux enquêtes rejette les plaintes de citoyens concernant un projet de logements locatifs à l’intersection des rues Kildare et des Saphirs dans le secteur Sainte-Brigitte-sur-le-golf.

Dans un courriel acheminé au directeur général de la ville, M. Marc Proulx, le Commissaire indique « qu’il n’entreprendra pas d’enquête en vertu de la Loi facilitant la divulgation d’actes répréhensibles à l’égard des organismes publics. Par conséquent, le Commissaire n’interviendra pas davantage dans ce dossier et le considère comme clos ».

Dans une entrevue accordée à M. Jean-Luc Lavallée du Journal de Québec, le maire, M. Carl Thomassin, a indiqué « Ça vient confirmer que la démarche qu’on a faite, était correcte et équitable pour l’ensemble des citoyens de Sainte-Brigitte-de-Laval. On avait le droit d’utiliser cet arrêté ».

Rappel des faits

Le 23 avril 2020, les membres du conseil municipal adoptent une résolution concernant un changement de zonage qui aura pour effet de relancer le projet de construction de logements locatifs sur la rue Kildare. Un arrêté ministériel permettait de ne pas tenir de référendum sur le sujet.

Rappelons que c’est dans ce contexte que des citoyens du secteur concerné avaient déposé une plainte au Commissaire à l’intégrité municipale et aux enquêtes.

Ce changement de zonage a toutefois été abandonné à la suite de l’adoption d’un autre arrêté ministériel (mai 2020) qui avait pour effet de réinstaurer la tenue du processus décisionnel en matière de changement de zonage, incluant la tenue d’un référendum.

En ce qui a trait à l’avenir de ces terrains, M. Thomassin a indiqué que « ces terrains ne doivent pas rester vacants. Il va y avoir des projets qui vont rapporter des revenus dont notre ville a grandement besoin ».

Publicités