Journal le Lavalois

Quand la nature se déchaîne

Quand la nature se déchaîne

Nous avons vécu au cours de l’été quelques épisodes d’orages accompagnés de vents violents. Le début de la soirée du mardi 11 août 2020 restera cependant gravé dans la mémoire de beaucoup de résidants de Sainte-Brigitte-de-Laval.


De violentes rafales de vent mêlées à une pluie forte ont déferlé sur certains secteurs de notre Ville. La tempête n’aura duré qu’une ou deux minutes tout au plus, le temps nécessaire toutefois pour causer des dégâts importants. Ce sont au bas mot des centaines d’arbres qui ont été déracinés ou carrément coupés en deux par la force du vent.



MM. Stéphane Lessard et Henri-Paul Roberge, des résidants du développement domiciliaire Espace Pur situé sur la rue Viau, ont été témoins de l’ampleur de la tempête. « Tout est soudainement devenu blanc, on se croyait en plein hiver » disent-ils. Les deux voisins ont vu de nombreux arbres de leur terrain boisé s’écraser sous la force du vent. Un fil électrique est tombé. Les pompiers du Service de la sécurité publique sont intervenus rapidement pour sécuriser les lieux en attendant l’arrivée d’Hydro-Québec.


Une tournée rapide des 36 emplacements de mini-maisons de Espace Pur, un projet de Chabot Construction, a permis de constater que les dégâts étaient visibles à des endroits bien précis puisque certains secteurs ont été peu affectés.

 


Il semble que les rafales de vent ont emprunté des corridors puisque des chutes importantes d’arbres ont notamment été enregistrées au club de golf Alpin, sur la rue de l’Aqueduc, les sentiers pédestres des Dunes et de la Montagne à deux têtes.


Le bruit des scies mécaniques s’est rapidement fait entendre pour couper les arbres tombés au sol et ceux qui menaçaient de subir le même sort. Des employés de la Direction des travaux publics ont travaillé une bonne partie de la soirée et de la nuit pour dégager les rues de la municipalité. Au lendemain de la tempête et dans les jours suivants, le personnel du club de golf était à pied d’œuvre pour dégager les allées, des citoyens sont venus prêter main forte à leurs voisins, sans oublier les bénévoles qui ont redonné accès aux sentiers pédestres.


Plusieurs arbres ont été fragilisés et ils risquent de tomber. Il faudra malheureusement procéder à leur abattage pour des raisons de sécurité. Nous vous invitons donc à faire preuve de prudence lors de vos promenades en forêt.

Publicités