Journal le Lavalois

Programme d’aide aux familles SBDL

Programme d’aide aux familles SBDL

Les membres du CA des Matinées-mères-enfants ont annoncé en octobre dernier la création du Programme d’aide aux familles de SBDL.

Voulant faire mieux connaître cette initiative,  mesdames Maude Émond, Marie-Aude Lemaire et Émilie Carrier m’ont invité à venir les rencontrer dans leur local situé au sous-sol de la Barak (MDJ) au 7, rue de la Patinoire.

Pourquoi un tel projet d’aide ?

 

J’emprunte l’extrait suivant du document de présentation de madame Émond et de ses collègues car il campe très bien la situation présente.

«... souvent confrontées, en tant que membres  du CA des MME (Matinées Mères Enfants) à des problèmes graves et lourds touchant des familles fréquentant les MME ou leur réseau. »

« Souvent, nous avons sollicité l’aide de nos membres afin qu’elles nous prêtent  main forte  pour le gardiennage, pour des dons à faire transiter par un traiteur, pour la réalisation de plats maison. »

« Malgré le succès rencontré lors de ces sollicitations, force nous est de constater que les besoins sont plus nombreux, notre réseau de membres allant grandissant d’année en année. De plus, les membres actifs et impliquées dans les actions de ce genre sont régulièrement les mêmes. »

Or, « elles participent souvent à d’autres demandes de bénévolat dites « régulières » au courant de l’année. À titre d’exemple la confection de collations mises en vente lors de deux événements à ne pas manquer : le Festival des Neiges et notre Fête Familiale. »

« Le but de ce programme d’aide est donc, également, de ne pas trop en demander à nos membres qui ont aussi leur famille et leur vie privée à ne pas négliger. »

« Enfin, nos ressources financières étant trop limitées, nous ne sommes pas en mesure d’aider autant que nous le voudrions. »

Une bouée de sauvetage

 

Cette équipe m’est donc apparue comme une véritable bouée de sauvetage pour des familles de notre communauté qui, subitement, connaissent de lourdes difficultés. Le projet du Programme d’aide aux familles de SBDL est déjà sur les rails et permet à des personnes en urgence de faire face aux drames subits dans les meilleures conditions matérielles et psychologiques.

Les personnes qui ont jusqu’à maintenant profité d’un  service d’aide ponctuel, furent ainsi sélectionnées en raison de la pertinence de leur dossier ou de la nature gravissime de l’événement déclencheur : impacts subits, imprévus très souvent et qui affectent lourdement toute personne fragile. Nous le sommes tous à des niveaux différents mais quand frappent subitement à la porte suicides, accidents, maladies, accouchements, relevailles douloureuses, incendie, etc. L’urgence impose sa loi et une bonne dose d’humanisme et de compassion « concrète » demeurent essentielles en l’occurrence.

Conditions pour y être admissibles

 

Le comité de sélection sera composé de cinq personnes, décidant à l’aveugle, c’est-à-dire, sans que le nom de la demandeuse ou du demandeur ne leur soit révélé. Une grande équité, une grande objectivité et une totale discrétion marquent le travail d’analyse, la sélection des dossiers retenus, les décisions afférentes selon des critères précis.

1. Les gens concernés par cette aide sont invités à faire eux-mêmes leur demande en exposant leur

situation problématique à :   aidefamilleSBDL@hotmail.com

2. Du même souffle, nous invitons quiconque ayant pris connaissance du besoin d’aide de quelqu’un, voisin ou connaissance, à formuler une demande d’aide à cette adresse électronique. 

3. Afin de bénéficier du programme d’aide, certaines conditions doivent baliser cette demande. Voici des critères d’admissibilité auxquels le CA actuel a pensé d’emblée. 

  • Être résidant(e)s de Sainte-Brigitte-de-Laval;
  • Être parent d’enfants âgés de 0 à 12 ans;
  • Vivre une difficulté soudaine, imprévue et majeure;
  • Exprimer le besoin d’une aide temporaire. 

L’appui aux familles sélectionnées n’est pas financier proprement dit, mais vise à faciliter concrètement l’organisation de la vie quotidienne de ces familles sans pour autant négliger les besoins de base en alimentation et en services connexes.

Analyse et intervention

 

Pour une intervention ponctuelle et adéquate, le comité s’est donné l’obligation d’agir dans un délai maximum d’une semaine. Ce comité n’étant constitué présentement que de trois personnes, vous pouvez aisément imaginer le nombre d’heures additionnelles au quotidien de ces mamans engagées dans des tâches domestiques additionnelles à celles de leur propre foyer et famille.

Appel à la solidarité et à la communauté

 

Maude, Marie-Aude et Emilie, noyau précieux de cet organisme familial bénévole, lancent un appel à LEUR communauté SBDL  pour que des volontaires et des bénévoles viennent mettre l’épaule  à la roue.

Un comité formé en soutien au Programme d’aide

 

En octobre dernier, Maude, Marie-Aude et Émilie lançaient un appel à la population afin de rassembler autour d’elles une équipe de bénévoles. Tous et toutes étaient bienvenus. C’est ainsi que plusieurs jeunes femmes : Karine Bilodeau, Maude Langevin, Laurie Thibault-Julien, Jessika Pinkos, Caroline Huot et Marie-Andrée Cloutier, toutes des citoyennes de SBDL, se sont jointes à elles lors d’une première rencontre faisant l’étalage des besoins du conseil d’administration, et permettant à toutes de s’exprimer sur ce qu’elles étaient prêtes à offrir (temps pour du ménage, pour cuisiner, accompagnement aux devoirs, présence à la maison, gardiennage, recherche de commandites, etc.). 

Une équipe solide fut ainsi formée, mais certains besoins restent à combler, en particulier en termes d’entretien ménager, les personnes oeuvrant dans le domaine étant souvent fort en demande. De plus, toute personne qui aimerait offrir du temps est la bienvenue, puisque les besoins à combler sont grands et surtout presque immédiats lorsque vient le temps de soutenir une famille dans le besoin.

Un très généreux bénévolat

 

Je ne peux que répéter, au trio du c.a. des Matinées-mères-enfants, mon admiration  et mon soutien pour leur passion et leur ardeur au sein de cet organisme incontournable dans une société comme la nôtre qui prend de l’expansion et qui honore notre communauté.

Bravo à Maude Émond, Émilie Carrier et Marie-Aude Lemaire, au Programme d’aide aux familles SBDL et aux aides ponctuelles qui se sont manifestées !  

Encourageons nos bénévoles. Rejoignons leurs rangs à la mesure de nos moyens

Vous pouvez rejoindre Maude Émond, Émilie Carrier ou Marie-Aude Lemaire, les trois responsables de l’organisme bénévole légalement et dûment enregistré, sous le nom de « Programme d’aide aux familles SBDL » à l’adresse courriel qui suit : aidefamilleSBDL@hotmail.com

Publicités