Journal le Lavalois

M. Frédérik Lajoie, bénévole de l’année

M. Frédérik Lajoie, bénévole de l’année

Dans le cadre du brunch Hommage aux bénévoles, M. Frédérik Lajoie, président de l’Association sportive de Sainte-Brigitte-de-Laval, s’est vu décerner par les autorités municipales le Mérite Lavalois du bénévolat 2018.

Nous avons eu le plaisir de nous entretenir avec M. Lajoie et les deux autres finalistes, soit M. Martin Hudon, vice-président de l’Association et M. Eric Amyot, entraîneur de baseball.

Ironiquement, Frédérik n’a jamais joué au baseball dans des ligues organisées pour la simple et bonne raison qu’il n’y en avait pas dans son patelin de l’Ile-aux-Coudres.

Auditeur assidu des parties des Expos, il adore le baseball qu’il s’empressait de pratiquer avec ses amis dès qu’il en avait l’occasion.

Établi depuis plus de 20 ans à Sainte-Brigitte-de-Laval, il commence à s’impliquer en 2012 à titre de bénévole dans l’Association sportive de Sainte-Brigitte-de-Laval lorsque sa fille Juliette manifeste son intérêt à jouer au baseball.

Il accède à la présidence de l’Association en 2017. Il prend alors la relève de Mme Mélanie Couture et de M. Renaud Patry qui avaient mis en place l’Association en 2009. Il tient d’ailleurs à souligner leur excellent travail.

Interrogé sur sa plus grande qualité, c’est son vice-président, M. Martin Hudon, qui répond à la question. « Frédérik, c’est un rassembleur, quand on a la chance de le connaître, on a vraiment envie de travailler avec lui » dit-il.

Frédérik et sa conjointe, Marie-Eve, effectuent un travail colossal. Ils évaluent qu’ils ont consacré quelque 700 heures en 2017 pour permettre à des jeunes garçons et filles de jouer au baseball.

Il leur faut faire preuve d’initiative pour susciter les inscriptions, s’occuper des finances, mettre en place des camps d’initiation et coacher leurs filles, Juliette et Rosalie, qui évoluent respectivement dans la catégorie Pee-Wee et Atome. Frédérik est particulièrement fier de la hausse marquée des inscriptions au cours des dernières années, qui est passée de 43 en 2016 à 67 en 2017 et 110 en 2018.

Cet accroissement des inscriptions a permis de créer des équipes complètes de Sainte-Brigitte-de-Laval dans différents niveaux.

Bien qu’il soit particulièrement fier, et ce, à juste titre, de ces résultats, Frédérik souligne que « ma plus belle récompense, c’est le sourire des jeunes sur le terrain de baseball, ça n’a pas de prix ».

Un commanditaire majeur

M. Jacques Tremblay,  proprétaire de la Station Service Alpin sera le commanditaire majeur de la ligue de baseball pour l’année 2018. 

C’est une excellente nouvelle pour la ligue et pour  tous les jeunes. Cela leur permettra de s’amuser tout l’été et d’utiliser des  équipements adéquats qui leur permettront de bien performer et de faire honneur à Sainte-Brigitte-de-Laval.  

Jacques est un amateur de softball; il a beaucoup joué dans son jeune temps. Bravo et merci beaucoup.

Deux autres finalistes

Monsieur Martin Hudon, c’est le spécialiste du coaching. Professeur d’éducation physique au Collège Saint-Jean-Eudes, il est aussi entraîneur de l’équipe de basketball. Il possède une belle expérience en baseball, ayant atteint le niveau junior AA et disputé quelques parties avec les Alouettes de Charlesbourg comme receveur.

Lorsque Félix, son fils de 7 ans, lui dit « Je veux jouer au baseball », il croit qu’il va se contenter d’assister aux matchs dans les estrades mais sa passion pour le coaching prend le dessus rapidement. Il fait des suggestions à Frédérik, sur les façons d’améliorer la participation des jeunes. Celui-ci le persuade de s’impliquer davantage et Martin réussit à mettre en place des façons de faire qui font en sorte que les jeunes joueurs sont constamment en action.

On ressent rapidement la chimie entre Martin et Frédérick, entre l’innovateur et le modérateur. « Je veux trouver des façons qui fassent en sorte que les jeunes soient continuellement en engagement moteur » souligne Martin Hudon.

Monsieur Éric Amyot, c’est le gars de terrain, le coach qui aime diriger des équipes. Il entraînera cette année sa fille de 15 ans, Laurie-Anne, et son fils de 13 ans, Marc-Antoine, qui évoluent dans la catégorie bantam. Éric dirige en plus une équipe Pee-Wee. Il a joué au baseball, au softball et il est toujours actif comme receveur dans une équipe de fastball de catégorie sénior.

Dans la vie de tous les jours, Frédérik est entrepreneur en recouvrement de toitures, Martin, professeur d’éducation physique et Éric, frigoriste. Ils ne gagnent pas leur vie en faisant du bénévolat, mais ils retirent une grande satisfaction de leur engagement auprès des jeunes.

Tous les trois tiennent à souligner l’importance de l’implication et de la compréhension des parents. La participation des citoyens et le soutien des commanditaires sont des éléments esentiels pour assurer la pérennité du baseball à Sainte-Brigitte-de-Laval. 

Publicités