Journal le Lavalois

Daryna Porada

Daryna Porada

Un ravissant sourire venu d’Ukraine

Daryna Porada vient de Ternopil dans l’Ouest de l’Ukraine, tout près de la Pologne. Il y a cinq ans ses parents ont fui un pays en manque de démocratie pour venir s’installer au Québec. Ils cherchaient un endroit sûr pour y voir grandir leur quatre enfants. Ils se sont d’abord installés à Sainte-Foy, puis à Charlesbourg et depuis octobre, ils vivent à Sainte-Brigitte-de-Laval.

Leur fillette de 12 ans s’est taillé une place pour la compétition d’envergure nationale Élite Canada 2018. Elle performera en gymnastique artistique dans la catégorie novice. Elle participera à la compétion avec Julia Gillies, 12 ans,  du Lac-Beauport.

Une future championne

 

Daryna, une petite fille aux cheveux blonds comme les blés, avec des yeux limpides qui vous regardent en face, qui vous raconte ses aventures, ses nombreuses médailles d’or et d’argent et tout ça dans un français remarquable et avec un sourire contagieux. Déjà, on sent chez elle la détermination d’une grande championne et le caractère qui vient avec. 

Trois ans de gymnastique en Ukraine ont établi des bases solides pour Daryna. Elle saisit bien les efforts que ça prend pour devenir athlète de haut niveau. 

Inscrite en sport-études à l’école la Farandole, elle s’entraîne à l’Arpidrome de Charlesbourg au sein du club de gymnastique Québec Performance. Elle s’exerce quatre heures par jour, six jours semaine.  « La région n’a pas produit une gymnaste aussi prometteuse à un aussi jeune âge depuis au moins une décennie, sans doute beaucoup plus », nous raconte son entraîneur Sylvain Genois.

Son prochain défi

 

Performer à la compétition de gymnastique artistique Élite Canada qui aura lieu du 1er au 4 février 2018 au stade Telus de l’Université Laval à Québec. 

Des parents bien occupés

 

Les deux plus jeunes pratiquent la natation, secteur compétitif à l’Arpidrome. On peut donc dire que le sport est à l’honneur dans cette famille. Maman Bohdana se transforme souvent en chauffeur de taxi pour permettre à ses petits de réaliser leur rêve.

Souvent derrière la réussite des enfants, on touve des parents dévoués qui supportent les ambitions de leurs enfants. Bravo à toute la famille.Yarena, sa grande soeur

Yarena, sa grande soeur

 

Très active elle aussi, sa grande soeur de 15 ans, est inscrite au club l’Estoc de Sainte-Foy, un centre d’entraînement pour les meilleurs escrimeurs de la région de Québec. Elle pratique l’escrime depuis cinq ans et a choisi l’épée comme arme de combat. Elle a des lumières dans les yeux quand elle nous parle de ses compétitions.

L’an dernier, elle a pris part aux Jeux du Québec et la fin de semaine dernière, elle a participé à la Coupe Canada au Centre des Congrès à Québec. 

Publicités