Journal le Lavalois

Le petit « Compostelle » du Québec

Le petit « Compostelle » du Québec

 Le sentier Notre-Dame Kapatakan, appelé « petit Compostelle » du Saguenay–Lac-Saint-Jean, propose une aventure pédestre de 215 kilomètres entre Rivière-Éternité au Saguenay et l’Ermitage du Lac-Bouchette au Lac-Saint-Jean. Le parcours relie Notre-Dame-du-Saguenay de Rivière-Éternité à Notre-Dame-de-Lourdes de l’Ermitage Saint-Antoine de Lac-Bouchette, sanctuaire national. 

Tout le long de ce kapatakan, mot amérindien signifiant sentier, 14 secteurs thématiques vous sont proposés à travers villes et villages, permettant la découverte des lieux de spiritualité, la nature et la culture de la région. Vous trouverez facilement des gîtes et du ravitaillement. Vous pouvez également collectionner les estampes qui témoignent de votre passage. Vous pouvez le faire en tout ou en partie. 

On vous propose trois outils essentiels pour vous accompagner dans votre pèlerinage :

Le guide du pèlerin, un ouvrage topographique qui représente la description détaillée du sentier de randonnée et du milieu avoisinant. Il fournit des renseignements pratiques nécessaires à la préparation de votre randonnée.

Le passeport permet de collectionner les estampes offertes le long du parcours (ex : ravitaillements et hébergements). En plus d’être un souvenir de votre pèlerinage, il vous permet d’obtenir le diplôme du pèlerin, mentionnant que vous avez réussi votre pèlerinage.

Le bâton du pélerin, à l’exemple du Compostelle européen qui utilise comme objet emblématique la coquille St-Jacques, le sentier Notre-Dame, Katapakan, a pour sa part retenu le bâton du marcheur ou le bourdon. Ce dernier est votre compagnon de route. Il vous permet de rester en équilibre et vous aide à prévenir les blessures.

Cette aventure vous intéresse, consultez :

Publicités