Journal le Lavalois

Visiter l'Asie en santé

Visiter l'Asie en santé

Si vous prévoyez visiter l'Asie particulièrement dans les zones rurales, sachez que vous vous exposez au virus de l'encéphalite japonaise transmis par les moustiques.  Dans 20 à 30% des cas, la maladie peut être grave voire mortelle.

Qui est le plus à risque?

  • Les voyageurs dans certaines parties du Pacifique occidental surtout les nourissons et les aînés.
  • Les personnes qui passent plus d'un mois dans les régions rurales et qui voyagent pendant la saison des pluies. 
  • Les touristes qui font beaucoup d'activités de plein air (randonnée, camping ou qui séjournent dans des logements qui laissent entrer les moustiques). 

Les symptômes

Il est possible qu'un individu n'ait aucun symptôme mais souvent la maladie se concrétise entre 5 à 15 jours après l'infection par de la fièvre, des vomissements, des céphalées, des raideurs dans la nuque et de la faiblesse.  Dans les cas graves, on peut voir apparaître des troubles moteurs, de la confusion, le coma et des convulsions.

La protection

C'est le vaccin contre l'encéphalite japonaise qui offre la meilleure protection.  Les autres moyens de protection sont:  l'utilisation d'un insectifuge approprié,  dormir dans une chambre  pourvue de moustiquaires ou sous un moustiquaire de lit, éviter d'être dehors au crépuscule et à l'aube.

Référence:  Joseph Hanna, directeur des pharmacies chez Costco

 

 

Publicités