Journal le Lavalois

Égo Man

Égo Man

Égoman est un conte de Serge Marquis et pour paraphraser Jacques Salomé, c’est un conte à guérir et à grandir. En réalité, le mot conte n’est sûrement pas choisi par les libraires pour classifier ce livre mais pour moi, c’est celui qui le décrit le mieux.

Charlot, un jeune homme différent, notamment par sa grandeur demande à sa mère éminente neuropédiatre : « Qu’est-ce que l’égo? ». Incapable de répondre, elle se tourne vers son collègue pédopsychiatre Georges Paris qui étudie l’égo.

Entrent dans la danse Hamid et Marie-Lou, victimes d’intimidation comme Charlot. Avec Georges Paris, ils essaieront de démasquer l’égo. La sagesse des enfants montre la voie aux adultes. Réussiront-ils à convaincre tous les réfractaires? Rien n’est moins sûr.

À travers des personnages très attachants et une belle histoire, on voit les manifestations de l’égo : le désir de se démarquer, la peur de l’autre, l’absurdité, l’entêtement, la recherche de pouvoir ou de gloire, etc. On découvre aussi le sens de la vie, l’amour, la générosité et, par dessus tout, les bienfaits de la présence réconfortante, de l’amour.  

Un conte qui fait grandir parce qu’il nous amène inévitablement à une introspection et à guérir peut-être un petit peu en délaissant une infime partie de notre égo. Mais le principal c’est de passer des heures agréables à lire.

Égoman est d’abord et avant tout un roman captivant et touchant où les rires et les larmes se côtoient. On se laisse emporter par cette histoire originale, inédite, vivante et profondément humaine.

Ce livre est disponible en version électronique à la bibliothèque.

Publicités